Nous contribuons à la sécurité d’approvisionnement

Publié le 8 octobre 2020

Lecture 1 min

Partout en France, nous produisons de manière régulière et croissante des gaz renouvelables. Leur injection dans les infrastructures gazières qui relient les territoires nous permettent de garantir à tout moment une disponibilité suffisante au niveau national.

Le réseau gazier, une véritable toile d’araignée​

Il s’étend sur plus de 250 000 km dans toute la France. Il est constitué de réseaux de transport dont la fonction est de relier les différents points d’interconnexion nationaux et régionaux français, et d’alimenter en direct les gros sites industriels, les sites de stockage et les réseaux de distribution. Ces derniers, quant à eux, alimentent les consommateurs finaux, soit environ 11 millions de clients particuliers, commerces et industriels, repartis sur 9 500 communes1.

De plus en plus de sites d’injection​​

Pour alimenter cet immense réseau gazier, les sites d’injection de biométhane ne cessent de se développer sur l’ensemble du territoire. En 2020, on en compte 150. Cela représente une production de 2 637 GWh/an, soit l’énergie nécessaire pour chauffer près de 450 000 foyers ou faire rouler environ 10 500 bus2. A l’horizon 2030, l’Agence de la transition écologique (ADEME) table sur 1 400 installations d’injection. Cela permettrait l’injection de 30 TWh de biométhane dans le réseau, soit la capacité de chauffer 2 500 000 ménages, ou de faire rouler 190 000 camions.3

Stocker pour assurer une meilleure disponibilité​

Le stockage consiste à faire des réserves d’énergie hors du lieu de production en vue d’une utilisation ultérieure. Ces stocks jouent un rôle majeur dans le fonctionnement et la sécurité d’approvisionnement en gaz de la France. Ils s’avèrent particulièrement nécessaires pour répondre à des pics de consommation lors des jours de grand froid.

En France, 13 sites de stockage souterrain existent et totalisent une capacité de 144 TWh soit environ l’équivalent du tiers de la consommation gazière annuelle du pays.

Avec le développement du nombre de sites d‘injection, l’étendue des réseaux gaziers et la capacité de stockage disponible, les gaz renouvelables s’imposent comme une solution fiable pour contribuer à notre indépendance énergétique.

1 Source : FranceBiométhane
2 Source : GRDF
3 Source : GRDF/ ADEME