Nous respectons la nature des territoires.

Publié le 8 octobre 2020

Lecture 2 min

Les sites de production de gaz renouvelable sont généralement conçus avec un grand souci d’intégration aux paysages, urbains comme ruraux. Les réseaux qui acheminent cette énergie sont, quant à eux, enterrés et discrets.

Les gaz renouvelables sont une énergie d’avenir vertueuse mais également discrète.

Les réseaux qui les acheminent ont la particularité, et l’avantage, d’être enterrés. Leur présence est simplement signalée par des balises ou borne de couleur jaune. L’acheminement des gaz renouvelables constituent un moyen sûr, discret et économique de transporter de grandes quantités d’énergie tout en préservant les paysages.

Les territoires et la biodiversité sont respectés​

Le réseau de transport de gaz occupe de vastes emprises foncières, principalement en zones rurales et forestières. Au-delà de la préservation des paysages, c’est tout un écosystème qui doit être pris en considération avec la plus grande attention.

Ce réseau peut en effet devenir un maillage de continuités écologiques qui favorisent la biodiversité aux abords de leurs implantations. Comment cette volonté se traduit-elle sur le terrain ? Par la mise en place de nouvelles pratiques d’entretien des milieux ouverts destinées à préserver la faune et la flore présentes sur les bandes de servitudes ou les sites d’exploitation.

Des réseaux de gaz qui deviennent des réseaux de continuité écologique

GRTgaz a, par exemple, initié une collaboration avec une association de défense de l’environnement située dans l’Indre. Un diagnostic approfondi des pratiques d’entretien et de l’état de la biodiversité sur le site de Châteauroux a ainsi été mené. Plusieurs mesures ont par la suite été envisagées afin de faire de ce lieu un îlot de nature dans une zone industrielle entourée d’exploitations agricoles. La fauche raisonnée et l’écopâturage vont être testés en harmonisant les pratiques avec d’autres entreprises de la zone d’activité. La restauration d’une haie, identifiée comme un sanctuaire important pour la biodiversité, a également été planifiée.

Parallèlement à ce type d’action locale, le gestionnaire du réseau de transport a étoffé sa stratégie de coopération avec les Parcs naturels régionaux. Un travail sera ainsi engagé autour des pratiques agroécologiques qui pourraient être généralisées sur leurs implantations et sur l’installation de sites de méthanisation positionnés sur l’emprise des parcs naturels régionaux.

Un enjeu d’intégration aux environnements urbains et ruraux

Le design des futurs sites de production de gaz renouvelables est également un élément-clé pour préserver la beauté de nos territoires. Ces projets intéressent de plus en plus les cabinets d’architectes et les collectivités. Leur intégration à l’environnement local, qu’il soit urbain ou rural, est en effet un enjeu essentiel pour favoriser leur acceptation par les riverains. Leur conception architecturale et leur insertion paysagère offrent une véritable valeur ajoutée à ces projets.

Discrets grâce à leurs réseaux enfouis, respectueux de la biodiversité qui entoure leurs sites d’exploitation, soucieux de s’intégrer de façon vertueuse aux environnements ruraux ou urbains… les gaz renouvelables s’inscrivent résolument dans une démarche d’attention quant à la nature de nos territoires.